Un nouveau rendez-vous est prévu entre la direction et Ciman, mais le défenseur est plutôt sur le départ…

LIEGE Le Standard a réussi à prolonger les contrats de plusieurs joueurs depuis le début de la saison : Arslanagic jusqu’en 2018, Ezekiel et Batshuayi jusqu’en 2017, Koc et Delogu jusqu’en 2016. On le voit, ces prolongations ne concernent que des jeunes, même si certains sont déjà des pions majeurs. Quid des négociations en cours avec des joueurs cadres, comme Van Damme (sous contrat jusque 2014), Ciman (sous contrat jusque 2014) et Vainqueur (qui négocie une revalorisation de contrat), qui doivent rester pour encadrer ces jeunes ?

Jelle Van Damme : très proche d’un accord

“Nous négocions depuis plusieurs semaines. Aujourd’hui, nous sommes très proches d’un accord”, assure Nico Vaesen, l’agent du capitaine rouche. “Il reste encore quelques petits détails à peaufiner, mais, de manière générale, les deux parties vont dans la même direction. Il va dans l’intérêt du club et du joueur de signer pour plus d’un an. Le Standard a un projet qu’il veut monter autour des joueurs cadres comme Vainqueur, Batshuayi et évidemment Jelle.”

William Vainqueur : c’est mort !

“Il y a eu des négociations pendant plusieurs mois, mais il n’y a eu aucune avancée”, regrette William Vainqueur. “Nous n’avons pas trouvé d’accord avec la direction. L’idée, c’était d’être fixé avant le début des playoffs. Pour ce faire, il y a eu 5 mois. Le sujet est maintenant clos, cela ne sert plus à rien d’en parler. J’ai encore un contrat jusque 2016 donc le Standard a les cartes en main, mais ce n’est pas dans l’intérêt d’un club de garder un joueur contre son gré. Un retour en France ? Non. Plutôt l’Angleterre ou l’Allemagne.”

Laurent Ciman : nouvelle offre mais…

“Le Standard a fait plusieurs propositions à Laurent, mais on reste très loin d’un accord”, commente l’agent de Laurent Ciman. “Le président Duchâtelet a demandé un nouveau rendez-vous, mais même si l’offre devait être intéressante, Laurent est plutôt sur le départ. Il fait une très bonne saison, il arrive à maturité. Plusieurs clubs européens (français, italiens et néerlandais) s’intéressent à lui, dont certains très concrètement. Mais Laurent se concentre sur les playoffs. On fera le point en fin de saison quand on aura toutes les cartes en main. Sa priorité, ce n’est pas le financier mais le défi sportif et le contexte. Vu sa situation, il accorde une grande importance au bien-être familial, à l’encadrement.”

Sachant que Kanu veut retourner au Brésil (il serait très proche de Vitoria Bahia), cela fait trois départs majeurs en perspective. Et si le Standard faisait ce qu’il fallait pour stopper l’hémorragie à chaque mercato ?


© La Dernière Heure 2013