Emanuel Rosu, journaliste roumain, vole au secours du meneur de jeu du Standard : “Le système de jeu ne lui convient pas”

LIEGE Adrian Cristea n’est pas épargné par les critiques depuis son arrivée au Standard. Pourtant, la presse roumaine est élogieuse à son sujet.

“Adrian Cristea est un des joueurs les plus talentueux depuis Hagi” , explique le journaliste Emanuel Rosu. “Tout jeune, il a rapidement été considéré comme un grand espoir du football roumain. Il a eu quelques bonnes années au Dinamo (NdlR : où il a été champion sous les ordres de Mircea Rednic) mais il n’a pas su s’appuyer sur cela pour bâtir sa carrière. Il n’est pas assez régulier.”

Au Standard, Adrian Cristea n’a pas trouvé ses marques.

“J’ai vu la plupart de ses matches depuis qu’il est au Standard. Même si ses qualités individuelles sont indiscutables, il n’a pas l’air de trouver ses marques dans l’équipe. Le Standard a un jeu qui ne lui convient pas pour le moment. Il a besoin de plus de temps pour s’adapter.”

Le problème , c’est que la saison est presque finie et que le Roumain de 29 ans n’est que prêté jusqu’en juin par Petrolul Ploiesti.

“Il ne va sans doute pas rester au Standard. Je pense qu’il aurait pourtant été capable de briller avec cette équipe la saison prochaine. Il lui fallait le temps de mieux connaître l’équipe, ses forces et ses faiblesses. C’est un gars timide hors des terrains, mais il sait s’affirmer en match. Je pense qu’il n’était pas à l’aise. Je sais que Rednic attendait plus de lui. Il n’a pas montré tout ce qu’il sait faire avec un ballon. Il peut être incroyable s’il se sent en confiance, respecté et important pour l’équipe.”



© La Dernière Heure 2013