Thibault Peyre est heureux à Malines, un club qu’il a rejoint durant l’hiver.

Après avoir quitté l’Union Saint-Gilloise en janvier et dans un climat conflictuel avec les supporters bruxellois, Thibault Peyre réalise un bon début de saison avec Malines qui pointe à une jolie quatrième place. Buteur ce week-end contre l’Antwerp, le joueur passé par Lille et Mouscron était l’invité du Grand Dé brief ce lundi.

Onür Kaya, coéquipier à Malines. "Il faut souligner le travail de Kaya qui est un très grand professionnel et qui est toujours présent. Il a son caractère mais il est exceptionnel dans une équipe. Même s’il approche les 35 ans, il a encore 3 ou 4 saisons devant lui. Il joue tous les matchs, il est rarement blessé et a une grande importance dans son vestiaire."

Percy Tau, ancien coéquipier à l’Union. "C’est un super joueur et un gars exceptionnel et d’une humilité rare. Il aurait pu se poser des questions en arrivant en D1B. Mais il bossait comme un malade, il était content de jouer avec nous. Il nous a fait gagner énormément de matchs à lui tout seul. Et ses prestations à Bruges ne m’étonnent pas. Je n’aime pas jouer contre lui car il est vif et technique…"

Son départ de l’Union. "Ce n’est pas que pour l’aspect financier. Je pensais à ma carrière et le chemin le plus court pour atteindre la D1A était de rejoindre Malines. C’était un choix logique pour moi. Je n’ai pas hésité longtemps quand Malines est venu."

Footgate. "Le Footgate nous a soudés car depuis cette histoire, Malines n’a que de très bons résultats. Cela a été une histoire vraiment longue et compliquée à vivre alors que je n’en ai vécu que la moitié. Cela a fait vivre un groupe qui enchaîne les résultats. J’espère que cela restera comme cela."