Saint-Trond - Malines

Vainqueurs, les visiteurs pourraient presque… perdre à Sclessin

SAINT-TROND Le marathon auquel l’hiver a contraint Malines s’achèvera ce samedi à Sclessin après un crochet, ce soir, par le Stayenveld pour une autre confrontation à double enjeu.

Huit matches depuis la reprise n’ont pas consumé les organismes des joueurs de Marc Brijs : Gorius et les siens s’inscrivent dans le Top 6 alors qu’ils ont disputé deux rencontres de moins que Lokeren, cinquième, et une de moins que le Standard, septième.

Petit sujet d’inquiétude : le manque, flagrant, d’efficacité d’une ligne d’attaque amputée des renforts du mercato.

L’objectif des Malinois est évident : s’ils s’imposent en terre limbourgeoise, une défaite à Sclessin maintiendrait toujours le Standard dans les playoffs 2.

Saint-Trond est redevenu légèrement inquiet. Même si ses deux matches de retard lui ménagent une évidente marge de sécurité, la résistance du Lierse le fait naviguer de peu au-dessus de la ligne de flottaison.

Avec ses renforts, Saint-Trond vient de dilapider cinq points contre Eupen et à Charleroi.

Il semble apprécier davantage les défis auxquels le contraignent les meilleures équipes du championnat. Malines émargeant à cette catégorie, les Trudonnaires devraient se sentir motivés ce soir. Vainqueurs, ils redeviendraient les leaders... du quintette de queue.



© La Dernière Heure 2011