Le Standard et le Club de Bruges se sont quittés dos à dos (1-1), dimanche pour le compte de la 28e journée de Jupiler Pro League. 

Après l'ouverture du score signée Mehdi Carcela (31e), le Club a égalisé via Dennis (72e). Si Courtrai s'impose contre Zulte Waregem dans le dernier match de la journée, le Standard comptera 4 points de retard sur le top 6 à deux matches de la fin de la phase classique.

Malgré son statut de leader autoritaire, le Club de Bruges se déplaçait à Liège après 4 matches sans victoire en championnat. Malgré un début de match plutôt timide, le Standard a ouvert la marque à la demi-heure de jeu. Parti en position de hors-jeu, Paul-José Mpoku a vu son centre arriver sur Renaud Emond, qui a remis sur Carcela dont le tir dévié a trompé Kenneth Vermeer (1-0, 31e).

Peu dangereux en première mi-temps, Bruges s'est réveillé en seconde période. Les 'Gazelles' ont profité de la bonne montée du Nigérian Dennis pour égaliser sur corner (1-1, 72e). L'attaquant aurait pu donner la victoire aux siens mais a perdu son duel contre Memo Ochoa (75e). Le portier mexicain a encore sauvé les siens sur une tête puissante de Stefano Denswil (81e).

Le Standard compte 38 points alors que Courtrai, 39 unités, pourrait faire un grand pas vers le top 6 en s'imposant dimanche soir contre Zulte Waregem (20h). Le Club de Bruges d'Ivan Leko trône en tête avec 61 points, 11 longueurs devant Charleroi.


Les réactions d'après-match

Renaud Emond: "Il y a beaucoup de déception"

"On menait à la marque, on poussait pour mettre le 2-0 mais on y est pas parvenu. Il y a beaucoup de déception. Sur leur but, je n'ai pas revu la phase mais il me semble qu'il y a une poussé dans le dos sur Koutroubis. Les 3 points nous auraient fait du bien. Vous m'apprenez que Mpoku était hors jeu, je ne l'avais pas vu en direct. On a réagi de la sorte face à l'arbitre car cette faute nous semblait flagrante. Tant que mathématiquement c'est possible, on va tout donner pour accéder aux playoffs1."


Sa Pinto: "On en a fait assez pour l'emporter."

"Quand on regarde l'ensemble du match, nous avons été meilleurs que nos adversaires du jour. Nous avons eu 5 occasions, Bruges 2 seulement. On peut parler du hors jeu sur notre but mais leur réalisation est entachée d'une poussé dans le dos. On peut dire que c'est du 50-50 au niveau de l'arbitrage. Puis ce n'est pas un hors jeu direct par rapport au but. Je pense quand-même que la poussé dans le dos sur leur but était flagrante. Sans compter le penalty non sifflé sur Edmilson... On en a fait assez pour l'emporter. Puis quand on a encaissé le but, on a connu un moment de flotement. On a encore eu des occasions à la fin pour l'emporter mais on a pas réussi."

Dion Cools: "Un match nul logique"

"On pouvait gagner, comme le Standard. Un match nul est correct. Le premier but était hors jeu pour eux mais je ne sais pas s'il y avait faute sur notre goal. Au final, c'est un match nul logique."

Leko: "Une belle mentalité"

"Nous avons très bien débuté le match même si c'était 1-0 à la mi-temps. On avait le contrôle du match et nous nous étions créé plusieurs occasions via Diaby et Wesley. Nous n'avons pas eu de chance car plusieurs joueurs du Standard étaient en position hors jeu sur l'ouverture du score. L'équipe a pris plus de risque en 2e mi-temps et nous avons encore eu plusieurs occasions. Face à ce Standard qui possède de belles individualités et un beau public, on a montré du caractère et une belle mentalité."


Revivez notre live: