Les réactions après Charleroi - Union Saint-gilloise: "C'est un travail d'équipe, on se donne chaque weekend pour ça"

Découvrez les réactions après la victoire de l'Union à Charleroi.

Les réactions après Charleroi - Union Saint-gilloise: "C'est un travail d'équipe, on se donne chaque weekend pour ça"
©BELGA

Marcq : "Si c'est symbolique de venir à deux à l'interview ? Non, on nous l'a demandé. Blague à part, c'est vrai que c'est important, ce soir il y avait beaucoup d'absents, des suspendus et on avait à coeur de faire un gros match, de montrer que la semaine passée c'était un faux pas et qu'on repart de plus belle. On a cette capacité à faire bloc, tous ensemble on est prêts à courir, à batailler, peu importe les joueurs sur le terrain, il fallait montrer que l'Union a de la force de caractère. Les conditions n'étaient pas évidentes, on a peut-être profité du vent en première période pour jouer un peu plus haut. Sur le carton rouge de Vanzeir, il essaye de se défaire du marquage peut-être un peu trop brutalement et son coude finit dans la mâchoire de l'adversaire apparemment. EN MMA c'était joli mais sur un terrain de foot, ça n'a pas sa place. Ah c'est le poing ? Alors c'est plus boxe anglaise, c'est sympa. Non, mais ce sont des faits de jeu qui arrivent parfois, ça nous a pas porté préjudice heureusement. On en sourit, on profite de la victoire".

Kayembé :"Le bon moment après la pause n'a pas duré, maintenant on essaye de marquer ces buts, on n'y arrive pas, c'est compliqué, tout le monde veut vraiment faire quelque chose, on sent qu'on peut le faire. Certaines fois, l'envie est là mais sur le terrain, c'est compliqué parce que tous les ingrédients ne sont pas là, c'est dur pour chacun de nous, là tout le monde va rentrer et se regarder dans la glace et faire son autocritique. C'est totalement normal que les supporters ne soient pas contents et sifflent : on fait un bon début de saison, on prépare bien les choses et là on tombe dans cette spirale négative, on n'arrive pas à ce relever, moi je les comprends totalement, quand ils voient l'équipe et les qualités qu'on a, ils voient que ça ne va pas. On revendique qu'on vise les play-offs 1 mais à un moment, il faut faire les choses et tout donner pour arriver là".

Still : "Je ne vais pas m'avancer sur la performance, c'est trop tôt, tout ce que je peux dire, c'est qu'on n'a pas été à la hauteur de l'occasion, c'est extrêmement décevant. j'ai extrêmement mal pour le groupe de joueurs qui malheureusement n'est pas encore prêt pour ces affiches. Je sais que ce n'est pas par manque de volonté de la part du groupe, c'est aussi une énorme déception pour les supporters, pour tout le monde qui se donne pour le club, je sais ce que c'est des déceptions comme celles-là. Ce ne sont pas des excuses qu'il y a à présenter parce que je n'aime pas parler d'excuses après un match mais il faut digérer et il faut assumer. et j'assumerai jusqu'au bout, ça c'est certain. Maintenant, il faut être certain que quand on revient, on montre la réaction jusqu'en fin de saison, une réaction digne de qui on est et des valeurs de notre clubOui, je suis déçu, on est des compétiteurs, tout ce qu'on fait du matin au soir, c'est orienté vers le match, c'est ma passion, ce que j'aime le plus et j'aime ce club. Alors forcément quand on n'est pas encore là, on a envie d'y être. Nos intensions étaient là, onétait convaincus du plan de match. Il faut dire aussi d'après les stats rapides, qu'on termine à 0,7 expected goals, l'Union est à 0,8, ce n'est pas un match qu'on doit perdre 0-3, clairement pas, on encaisse notre premier but sur une phase qu'on ne peut même pas qualifier d'occasion, le deuxième c'est 100% de réussite et tu te retrouves à 0-2 à la mi-temps à devoir réagir. On s'est créés suffisament d'occasions en seconde mi-temps, on doit marquer une de celles-là, les deux de Zaroury, de Kayembe mais ce n'était pas assez que pour prétendre à plus. Il faut aussi saluer ce que l'Union fait, ils ont une efficacité exceptionnelle. Nous, on doit marquer ce but avant la mi-temps sur l'occasion qu'on a. c'est une question d'efficacité, on n'a pas été retournés par l'Union, pas du tout".

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be