Les joueurs de l'Union mis à l'honneur à l'Hôtel communal de Saint-Gilles (PHOTOS + VIDEOS)

La commune de Saint-Gilles avait mis les petits plats dans les grands, lundi à l'Hôtel communal, où l'équipe de football de l'Union Saint-Gilloise, vice-championne de Belgique, a été faite Citoyenne d'Honneur de Saint-Gilles, une distinction généralement individuelle.

"C'est ici Place Van Meenen que les tout jeunes fondateurs du club ont organisé les premiers matches de l'histoire du matricule 10 en 1897", a rappelé à cette occasion le bourgmestre et président d'honneur Charles Picqué.

"Depuis, l'Union qui défend les couleurs (jaune et bleu) de la commune a été onze fois championne de Belgique, a établi le record historique de 60 matches consécutifs en D1 sans défaite entre 1933 et 1935, a gagné deux coupes (en 1913 et 1914) et atteint les demi-finales de la Coupe des Villes de Foires (en 1959). Mais elle a aussi été régulièrement confrontée à de sérieux problèmes financiers, au point qu'on a souvent craint pour sa survie. Mais à chaque fois l'Union a été sauvée par des gens qui ne voulaient pas la voir disparaître. Heureusement aujourd'hui grâce à Monsieur Tony Bloom (l'actionnaire principal de la RUSG, ndlr), auquel je tiens à exprimer ma plus grande gratitude, l'Union est entrée dans une nouvelle ère..."

"La commune est immensément fière de l'extraordinaire saison que vient de réaliser l'Union Saint-Gilloise pour son retour en D1 après 48 ans d'absence", a poursuivi le maïeur socialiste.

"D'autant qu'il s'agit d'un succès avant tout collectif. Je tiens donc à également remercier le président Alex Muzio, le CEO Philippe Bormans, l'entraîneur Felice Mazzù, les joueurs (Damien Marcq, Jonas Bager, Guillaume François, Siebe Van Der Heyden, Senne Lynen et Joachim Imbrechts étaient présents, ndlr), et les supporters, qui ont tous joué un grand rôle dans cette formidable réussite", a-t-il conclu.

Mariam El Hamidine, bourgmestre Ecolo de Forest qui abrite le Stade Joseph Marien, a été associée à la cérémonie.

Tony Bloom: "J'avais compris après la remontée contre Seraing"

Tony Bloom, le principal actionnaire de l'Union Saint-Gilloise, s'est également exprimé lundi soir à l'hôtel communal de Saint-Gilles. L'Anglais l'a remercié, ainsi que le staff et les joueurs, pour leur magnifique saison.

"Ce club m'avait conquis avant même que je l'achète", a-t-il avoué. "Je cherchais à devenir propriétaire d'une équipe évoluant sur le continent, et en venant ici j'ai tout de suite su que je l'avais trouvée. L'objectif était de ramener enfin l'Union en première division, et il a été atteint dans les temps prévus..."

"J'ai aussi compris que cette saison 2021-2022 serait une grande réussite à la mi-octobre", a poursuivi Tony Bloom. "Ce jour-là mon équipe de Brighton & Hove Albion, dont je suis le propriétaire et le président, avait peiné à Norwich City (0-0), la lanterne rouge, et Seraing, une équipe du bas du tableau, menait 0-2 à la mi-temps au Parc Duden. Mais la remontée qui a suivi grâce à l'entrée au jeu de Kaoru Mitoma, auteur d'un triplé qui nous a permis de l'emporter finalement 4-2, m'a convaincu que cette saison allait être particulièrement réussie. Et je ne m'étais pas trompé", a conclu Tony Bloom.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be