Genk arrache la victoire dans les arrêts de jeu face à l'Union (1-2)

Joseph Paintsil (15e) et Ally Samatta (90e+25) ont permis à Genk de récolter un sixième succès cette saison, 1-2 dimanche à l'Union Saint-Gilloise dans le cadre de la 8e journée du championnat de Belgique. Au classement, les Limbourgeois reprennent la deuxième place au Club de Bruges, qui compte lui aussi 19 points. L'Union, qui a égalisé momentanément par Loïc Lapoussin (74e), occupe le 6e rang (13 points).

La Rédaction
Genk arrache la victoire dans les arrêts de jeu face à l'Union (1-2)
©BELGA

A l'Union, Lazare Amani et Guillaume François étaient suspendus et Karel Geraerts a reconduit le onze, qui a commencé le match d'Europa League remporté 0-1 à l'Union Berlin. Chez les Limbourgeois, Wouter Vrancken a offert sa première titularisation de la saison à Paul Onuachu au détriment d'András Nemeth. Comme les duels sont restés bloqués pendant un moment au centre du jeu, le Soulier d'Or n'a pas eu l'occasion de se mettre en évidence.

Par contre, Paintsil a profité d'une mauvaise relance de Siebe Van Der Heyden récupérée par Patrik Hrosovsky pour ouvrir la marque (15e, 0-1). Ce but du Ghanéen a lancé les Racingmen mais Lapoussin a anticipé un centre de Gerado Arteaga pour Paintsil (18e) et Anthony Moris a bloqué en deux temps une tentative de Daniel Munoz (22e).

Entre-temps, l'Union a perdu Bart Nieuwkoop sur blessure et l'a remplacé par Simon Adingra (20e). Après que Trésor, trouvé au second poteau par Paintsil, a manqué le break (25e), l'Union a aussi embêté la défense adverse et Maarten Vandevoordt a esquissé une belle parade sur un envoi de Senne Lynen (33e).

Dans la foulée, Vrancken a également été obligé d'effectuer un remplacement en sortant Paintsil, blessé, pour Nicolas Castro (37e).L'Argentin s'est fait remarquer via un tir de l'extérieur de la surface sur le poteau (41e). La seconde période a débuté sèchement et l'arbitre Lawrence Visser a sorti des cartes jaunes pour Onuachu coupable d'une faute sur José Rodriguez (46e) et pour le capitaine unioniste Teddy Teuma (52e).

Les Bruxellois poussaient et Vandevoordt a évité qu'un ballon dévié par son équipier Hrosovsky n'entre dans son but (58e). Avec Genk à la recherche d'un second but, la rencontre restait incertaine d'autant que Christian Burgess a sauvé sur sa ligne un tir de Bryan Heynen (61e).

L'Union, qui l'a échappé belle, a quand même égalisé par Lapoussin (74e, 1-1), Comme en fin de première période, les visités ont tenté d'emballer les dernières minutes mais dans le temps additionnel Samatta, qui avait remplacé Onuachu (63e), a donné la victoire à Genk en reprenant de la tête un corner de Trésor (90e+2), Lynen, replié sur la ligne ne parvenant pas à sauver le ballon.

Revivez la rencontre :

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be