L'Union récupère Vanzeir et Nieuwkoop pour le déplacement à OHL : "Je n'ai pas de problèmes à faire des choix"

L'Union Saint-Gilloise s'apprête à retrouver une pelouse qu'elle connait bien.

François Garitte
L'Union récupère Vanzeir et Nieuwkoop pour le déplacement à OHL : "Je n'ai pas de problèmes à faire des choix"
©BELGA

Ce samedi, l'Union Saint-Gilloise jouera un peu à domicile sur le terrain de Louvain où elle accueille ses adversaires en Europa League.

Pour cette rencontre, Karel Geraerts pourra à nouveau compter sur Dante Vanzeir, de retour de blessure. Bart Nieuwkoop, qui était sorti blessé face à Genk, est lui aussi apte à jouer. Ce ne sera pas le cas de Dennis Eckert Ayensa qui devra rester sur la touche durant une petite période. "Il est out pour quelques semaines, avance Geraerts. C'est dommage, il n'a pas de chance. Contre Malmö, il s'est fait mal au genou et c'est finalement plus grave que prévu. Gustaf Nilsson est lui aussi indisponible pour samedi, il a de nouveau mal au pied. On va voir jour après jour."

Le troisième blessé est Koki Machida. Le Japonais, qui est rentré dans son pays pour se soigner, est sur la touche depuis le tout début de la préparation.

"Dans deux semaines, il devrait revenir en Belgique et on verra alors l'état dans lequel il se trouve. C'est difficile de donner une date de retour."

Un match contre la belle surprise de Pro League

L'entraîneur devra pourtant avoir un collectif le plus fourni possible dans les semaines qui arrivent car l'Union va enchaîner treize rencontres d'ici la mi-novembre. "C'est nouveau pour moi et pour les joueurs. Il y aura certains joueurs moins en forme ou fatigués ou blessés. Je n'hésiterai alors pas à donner sa chance à un autre joueur. Je n'ai pas de problèmes à faire des choix."

En cas de victoire ce samedi, les Unionistes dépasseraient leurs adversaires du jour et pourraient prendre place dans le Top 4. Mais gare à l'excès de confiance face à l'une des belles surprises de Pro League. "C'est une bonne équipe avec des joueurs très intelligents et des joueurs rapides comme Al-Tamari, analyse Karel Geraerts. Ils ont une bonne organisation et ce n'est pas un hasard s'ils sont quatrièmes. Le Top 4 ? Ce serait une belle petite récompense mais, honnêtement, personne n'en parle. On va aller à Louvain pour faire un bon résultat et si quelque chose de positif suit derrière, tant mieux. Mais je préfère terminer haut dans le classement en fin de saison que maintenant."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be