Le capitaine de Braga prévient: "On ne veut pas voir l'Union gagner sur notre terrain comme Bruges l'a fait à Porto"

Le capitaine et l'entraîneur de Braga promettent de ne pas tomber dans le piège de la suffisance face à l'Union, qu'ils accueillent ce jeudi.

Le capitaine de Braga prévient: "On ne veut pas voir l'Union gagner sur notre terrain comme Bruges l'a fait à Porto"
©SIPA

Après un début de saison flamboyant, Braga doit gérer une défaite qui a fait mal. Celle de vendredi passé, à Porto (4-1), la première de la saison. En ce mercredi veille de match de Ligue Europa, les questions étaient donc autant orientées sur le sommet qui attend l'équipe portugaise que sur ce sérieux revers. "On était dans une très bonne dynamique et cette défaite a fait mal", c'est sûr, répond le capitaine portugais, Ricardo Horta, face aux questions des médias locaux et belges. "Mais on a bien réagi à l'entraînement et on voudra apporter une réponse dès ce jeudi en remportant cette rencontre. On est premiers du groupe ex-aequo avec l'Union, mais on veut creuser l'écart. Et puis il faudra gagner les matchs suivants également."

Son entraîneur, Artur Jorge, homonyme du tacticien que les plus de quarante ans ont connu en action dans de nombreux clubs d'Europe, ne dit pas autre chose: "Il y a eu une réaction dès le retour aux vestiaire et mes joueurs ont montré du caractère à l'entraînement. On reste en confiance pour ce jeudi."

Artur Jorge: "Pas question d'être surpris: on sait ce que l'Union peut faire"

L'entraîneur portugais, à la tête d'une équipe qui a signé huit victoires en dix matchs cette saison, prévient ses joueurs. Gare au piège bruxellois, dans lequel sont déjà tombés nombre d'adversaires belges ou européens: "Nous avons l'expérience de notre côté, mais je ne pense pas que ce sera le seul élément qui jouera ce jeudi. L’Union a disputé les playoffs pour accéder à la Ligue des champions en Belgique, ils sont actuellement quatrièmes du championnat. On les a bien étudiés, on sait que ce sera compliqué. Ils sont solides défensivement, sont dans une bonne dynamique en attaque, ils ont des latéraux dangereux et le milieu est un secteur compétent. On connaît cette équipe belge et on a fait une bonne préparation." Pas question de surprise, donc. "Non, il n'y en aura pas. On sait ce qu'ils savent faire. Cette équipe monte en puissance en Belgique, a battu les Rangers à domicile, a bien démarré cette Ligue Europa. On connaît leurs compétences et il faudra livrer un match exigeant demain."

Son capitaine résume bien la situation: "Le championnat belge est peut-être moins connu que d'autres, mais a d'excellents clubs, on le sait. On a notamment pu voir Bruges aller gagner au Dragao (NdlR: le stade de Porto). Je compte bien ne pas voir l'Union réussir demain ce que Bruges a fait à Porto." Si l'Union a pu surprendre, son six sur six fait qu'on la prend de plus en plus sérieusement.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be