"C'est du vol", "Marre de se faire enfiler" : le président du KV Ostende réagit au pénalty polémique de l'Union Saint-Gilloise

Une action qui a fait beaucoup parler sur les réseaux après la victoire nette des Bruxellois.

Oostende's Brecht Capon and Union's Lazare Amani fight for the ball during a soccer match between Royale Union Saint-Gilloise RUSG and KV Oostende, Monday 26 December 2022 in Brussels, on day 18 of the 2022-2023 'Jupiler Pro League' first division of the Belgian championship. BELGA PHOTO LAURIE DIEFFEMBACQ

Lundi soir, les Côtiers se rendait au parc Duden pour la 18ème journée de Jupiler Pro League. Malgré une domination des Bruxellois, le KVO s'est estimé lésé par l'arbitrage de monsieur Denil.

L'action en cause se déroule en début de deuxième mi-temps. Dans le rectangle des visiteurs, un contact semble se produire. Pour l'arbitre aucune hésitation, c'est bien pénalty. Mais lorsqu'on regarde les images, on ne peut que donner raison au ... KVO.

Après quelques instants et le Var check habituel, la décision ne change pas. Une véritable incompréhension pour le président du KVO qui donnait son avis sur Twitter. "Notre avis? C’est qu’on en a marre de se faire enfiler toutes les semaines. De Bleeckere nous expliquera lundi qu’il n’y avait pas penalty et ça nous fera une belle jambe et 0 point. La même faute dans l’autre sens et on prend un jaune pour simulation!"

Il faudra compter avec cette Union-là ! Vanzeir: "Nous avons su rester patients"

Tous les scores de la Jupiler Pro League en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be