Avant de se rencontrer en Coupe, l'Union affronte l'Antwerp : “Nous avons une revanche à prendre”

Match au sommet ce dimanche avant un nouveau duel entre les deux équipes en demi-finale de Coupe début février.

François Garitte
Union's head coach Karel Geraerts reacts during a soccer game between Royale Union Saint-Gilloise and KAA Gent, Thursday 12 January 2023 in Brussels, a 1/4 final game in the Croky Cup Belgian cup competition. BELGA PHOTO LAURIE DIEFFEMBACQ
L'Union affrontera l'Antwerp en demi-finale de Coupe de Belgique.

C’est certainement l’un des souvenirs les plus douloureux de l’Union cette saison. Avec la claque reçue à Glasgow et celle subie en début de saison à Malines, la défaite à l’Antwerp est encore dans tous les esprits des Bruxellois. Rapidement menés au score au Bosuil, les hommes de Karel Geraerts avait encaissé quatre buts et avaient fini la rencontre à dix. “Nous avons une revanche à prendre, car c’était un très mauvais résultat, analyse le T1 unioniste. Les circonstances du match n’avaient pas été évidentes et ce sera à nous d’éviter de faire les mêmes erreurs. Ce vendredi, nous n’avons pas encore parlé de l’Antwerp aux joueurs, car il était important de d’abord récupérer du match de Coupe. Dès ce samedi, nous allons préparer ce match pour le gagner.”

Karel Geraerts avant Union-Antwerp : "Encore trop tôt pour dire si Vanzeir et Adingra seront là"

Un match qui pourrait avoir une importance capitale dans la course au top 4. En cas de victoire, l’Union creuserait encore un peu plus l’écart en repoussant son adversaire à six points... avant de l’affronter à nouveau dans deux semaines. L’Antwerp sera en effet l’adversaire des Unionistes en demi-finale de Coupe de Belgique. “Ce n’est pas le pire tirage, commente Geraerts. Je trouve que c’est un bon tirage, car cela nous permettra de jouer deux gros matchs. Même si c’est clair que l’Antwerp a de grosses qualités avec une très bonne organisation et un joueur comme Alderweireld en leader qui dirige tout. Ils ont un bon collectif avec des individualités pouvant créer le danger de n’importe où.”

Le staff devra gérer au mieux les prochaines échéances qui vont s’enchaîner, l’Union étant la seule équipe du Royaume encore en course sur les trois tableaux. “J’ai un groupe très ambitieux qui ne se plaindra jamais du calendrier chargé. Nous prenons chaque match comme il vient et nous verrons où cela nous mène. Je préfère en tout cas être dans cette situation que d’être déjà éliminé dans une des compétitions.”

Tous les scores de la Jupiler Pro League en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be