Si je dois avancer le nom d’un joueur qui a fait ce qu’il devait sur le terrain, ce serait Dante Vanzeir."

À l’issue de la rencontre, Felice Mazzù était plus que satisfait de la prestation de l’attaquant, de retour après une suspension de cinq matchs.

S’il n’a pas marqué, le Diable rouge a fait mal à la défense anversoise grâce à sa vitesse, ses appels en profondeur mais aussi certaines passes qui auraient pu lui offrir un assist. "Cela faisait longtemps que je n’avais plus foulé la pelouse mais je me suis très bien senti", avance celui qui a passé au total sept semaines sur la touche. "Cela m’a fait du bien de pouvoir faire mon retour. Je peux dire que j’étais prêt. Je dois juste un peu attendre avant d’inscrire un petit but pour être complètement relancé. Mais je garde cela pour les playoffs (sourire). Le soutien du public ? Cela m’a donné beaucoup de confiance avant et pendant le match. Ce sera encore plus le feu pendant les playoffs."

Vanzeir est revenu sur ces semaines à l’écart et son travail dans l’ombre. "La première semaine a été assez difficile, avoue le joueur de 23 ans. Je suis ensuite parti quelques jours à l’étranger, ce qui m’a permis de libérer mon esprit. Ensuite, j’ai recommencé à travailler. J’ai participé à tous les entraînements et je m’entraînais individuellement les week-ends. Je n’ai donc pas perdu ma condition physique et je serai prêt pour les playoffs. Cette histoire fait maintenant partie du passé."

Manque d’efficacité

Face au Beerschot, l’Union a collectionné les occasions mais sans parvenir à inscrire le but de la victoire. À cause d’un gardien adverse en forme, de la malchance mais aussi parfois un peu de maladresse. "Nous avons eu le contrôle général du match, analyse Dante Vanzeir. Nous avons réussi à créer beaucoup d’occasions mais nous avons manqué d’efficacité. Il aurait fallu inscrire au moins deux ou trois goals sur ce match. Le Beerschot n’est pas non plus une mauvaise équipe et a joué de manière assez libérée. Nous avons toujours la confiance et nous avons une grosse envie de commencer les playoffs. Il y a certains points de travail et nous profiterons du stage en Espagne pour mettre cela au point."