Un nouveau match de gala aura lieu ce dimanche (13h30) au stade Joseph Marien. L’Union Saint-Gilloise et l’Antwerp, deux clubs de tradition, s’affronteront pour un match qui s’annonce d’ores et déjà comme l’un des chocs de cette neuvième journée de D1A Pro League.

Sur papier, l’adversaire anversois partira logiquement favori. Mais le football ne se joue pas sur papier et l’effectif de Felice Mazzù a déjà renversé des montagnes en ce début de saison. Son groupe disputera son troisième match en sept jours mais cela ne posera aucun problème selon le T1 bruxellois. "Je ne pense pas qu’il y aura un problème au niveau physique. Surtout qu’il y a eu une rotation face à Lebbeke en Coupe. Seuls trois joueurs étaient sur la pelouse dimanche dernier et ont enchainé un deuxième match en semaine. On doit être capable de jouer trois rencontres en une semaine, cela fait partie de la vie d’un footballeur."

Forcément, cette rencontre face au Great Old sera bien différente que contre Lebbeke. Le matricule 1 est en forme et vient d’en passer quatre à Genk cette semaine. "Dans cette série, tout le monde est capable de battre tout le monde. Il n’y a pas de petite équipe. Mais on sait que l’Antwerp veut jouer le titre, ils le déclarent haut et fort. Ils ont un gros budget, un bon noyau étoffé pour et ont fait pas mal de transferts pour jouer le titre ici et l’Europe. On sait que c’est un adversaire de grande qualité qui se trouve dans une spirale positive. Le club vient d’enchainer un 11/15, à nous d’être bien focalisés sur cette partie."

Avec les matchs joués en retard cette semaine, l’Union se retrouve à la deuxième place du classement, avec son 16/24. Une position que personne n’aurait pu imaginer à l’aube de la saison. "On doit reproduire quatre fois la même chose cette saison pour tenter de garder notre seconde place. Mais ce sera compliqué (rires). On doit profiter de ce moment et espérer continuer à jouer de la sorte en gardant les mêmes valeurs", poursuit Felice Mazzù.

Après le match face à Lebbeke, plusieurs joueurs, étiquetés comme remplaçant en ce début d’exercice ont montré de très belles choses et offriront des problèmes de luxe au T1 saint-gillois. "Je préfère avoir des problèmes de luxe que l’inverse (sourire). On devra compter sur tout le monde si l’on espère réussir quelque chose de bien cette saison. Ceux qui ont joué mardi m’ont prouvé que je pouvais aussi compter sur eux donc c’est positif."

Pour cette partie, Felice Mazzù pourra compter sur l’ensemble de son groupe sauf sur Guillaume François, encore blessé au mollet, qui s’est entrainé en individuel cette semaine.