Après avoir joué trois fois le samedi, l’Union va ouvrir le week-end de D1A à deux reprises, à OHL, puis vendredi prochain contre Ostende. C’est le dimanche qui a été le jour le plus prisé par le leader (14 fois), mais jouer avant la concurrence pourrait-il constituer un avantage ? "Je ne crois pas, balaie Mazzù. Le classement est définitif le dimanche soir. Cela ne doit pas jouer dans les têtes, en tout cas. Mais si on a la chance de démarrer le week-end avec trois points supplémentaires, cela ne peut être que positif."

Cela a changé sa préparation puisque ses joueurs n’ont eu droit qu’à un jour de congé, après leur victoire à Courtrai samedi. "Oui, ils en auraient peut-être reçu un de plus si on avait joué un autre jour", sourit-il.

Dans ses requêtes au manager du calendrier, la police bruxelloise demande que chaque club de la capitale joue à domicile à tour de rôle le dimanche. Ou le vendredi si c’est le choix du diffuseur TV, mais pas le samedi soir. Reste à voir si ce sera possible si Anderlecht est bien en playoffs 1.