Undav: "Dommage qu'on ne marque pas aujourd'hui car on méritait la victoire. On garde espoir pour la suite car quoi qu'il arrive on sera toujours en tête malgré le résultat de Bruges. On a beaucoup discuté à la mi-temps et on a vraiment été meilleurs en seconde période, surtout le dernier quart d'heure, lors duquel nous nous sommes procurés de nombreuses opportunités."

Moris: "Au vu de la rencontre, je dirais que le résultat est logique. On a très bien défendu et j'ai essayé de faire mon possible pour garder le zéro. On a eu les occasions sur la fin et on doit marquer, on va travailler ça pour la semaine prochaine."

De Laet: "On a eu des occasions mais on a trop souvent fait le mauvais choix, que ce soit dans la dernière passe, ou le contrôle, ou le tir. On peut également s'estimer heureux parce que l'Union a eu de belles opportunités de marquer en fin de match. Ce n'était vraiment pas un match facile aujourd'hui mais on le savait à l'avance."

Priske: "On aurait préféré gagner mais on est satisfait avec le point du partage. La première période était pour nous mais la seconde était clairement à l'avantage de l'Union, surtout les 10 dernières minutes. Quand on joue à domicile on doit essayer de gagner, les changements n'ont pas toujours apporté suffisamment."

Mazzu: "Si on regarde les 20 dernières minutes c'est effectivement deux points de perdus. Aujourd'hui on aurait pu gagner mais il ne faut pas oublier qu'Anthony Moris a dû sortir le grand jeu à deux reprises. Deniz Undav et Dante Vanzeir ont tellement marqué cette saison qu'on est obligé de les pardonner pour les occasions manquées aujourd'hui. Comment je vais suivre le Topper ce soir ? Assis pour commencer ! Plus sérieusement, j'espère qu'on aura toujours quelques points d'avance - et je le dis avec un 's' - sur notre dauphin à la fin de la soirée."