L’Union Saint-Gilloise monte dans les tours dans cette préparation. Après avoir affronté Mons et Overijse, deux pensionnaires de D3 amateurs, les Saint-Gillois se rendaient à Heist (Nationale 1), à quelques kilomètres de Lierre où est établi leur camp de base.

L’adversaire, beaucoup plus costaud sur papier et sur le terrain, allait servir de tremplin aux hommes de Felice Mazzù avant les grosses échéances de la pré-saison face aux équipes professionnelles. Si le match débutait de la pire des manières suite à un but contre-son camp de Guillaume François (4e, 0-1).

Les Bruxellois auraient pu repasser devant facilement si Dante Vanzeir, par deux fois, ou Aron Sigurdarson, n’avaient pas loupé leurs (énormes) opportunités de but. Finalement, le même Guillaume François égalisait de la tête sur une phase arrêtée (31e, 1-1).

Les locaux auraient pu profiter des problèmes défensifs unionistes mais le score restait tel quel avant de rentrer aux vestiaires (1-1).

Felice Mazzù faisait monter une deuxième équipe pour le deuxième acte. Un deuxième onze composé de jeunes (Scarantino, Lubamba, Bafdili) mais aussi de joueurs n’ayant pas encore disputé une seule minute depuis le début de la préparation (Moris, Lapoussin, Lazare).

Le matricule 10 reprenait sur les mêmes bases que la première. Tranquillement, sans forcer quoi que ce soit. La créativité apportée par Loïc Lapoussin et la vista de Lazare faisaient cruellement du bien aux Jaune et Bleu. Deniz Undav, le compère d’attaque de Dante Vanzeir qui avait porté son compteur buts à 19 réalisations en D1B, inscrivait le premier but de sa préparation d’une action individuelle (58e, 1-2). Dos au but, le tank allemand, jouait de son physique pour empêcher le défenseur de lui chiper le ballon. Il se retournait facilement et donnait l’avantage à ses couleurs.

Quelques minutes plus tard, les Bruxellois faisaient le break sur une nouvelle phase arrêtée et pouvaient gérer la fin de partie sereinement. Siebe Van der Heyden mettait son but de la tête sur corner (65e, 1-3).

Trois matchs, trois victoires donc. Les Unionistes entreront dans le vif du sujet samedi en allant défier Zulte Waregem, un adversaire de D1A qui servira de baromètre.

KSK Heist 1-3 Union Saint-Gilloise

Union Saint-Gilloise (1ère mi-temps) : Pirard; François, Kandouss, Lemaire; Sigurdarson, Sorinola, Nielsen, Teuma, Ziani; Vanzeir, Cordero.

Union Saint-Gilloise (2ème mi-temps) : Moris; Bager, Scarantino, Van der Heyden; Lapoussin, Lubamba; Lazare, Bafdili, Lynen; Lewis, Undav.

Arbitre : M. Stevens.

Avertissement : Sabhaoui.

Les buts : 4e François csc (1-0), 31e François (1-1), 58e Undav (1-2), 65e Van der Heyden (1-3).