Le Sporting d'Anderlecht a finalement craqué en milieu de seconde période.

Van Crombrugge a sorti une toute grosse prestation et a réussi à retarder l'échéance face à un Bruges très dominateur. Finalement, c'est Diatta qui s'est offert un doublé et qui a offert une belle victoire aux Blauw en Zwart.

Dans le camp anderlechtois, on ressentait de la déception après la rencontre. " C'est frustrant. Je suis déçu. Toute l'équipe l'est. On savait que ça allait être un match compliqué et dur. Bruges était favori. On a bien débuté le match. On prend un but assez con et on a donné confiance à Bruges. En deuxième mi-temps, on a eu du mal. On devait essayer de survivre. On savait qu'ils allaient nous presser et avoir beaucoup d'occasions", expliquait le portier du RSCA.

Alexis Saelemaekers, s'est également arrêté au micro de la Pro League: "On a été dominé, c'est clair. On a pas fait le pressing nécessaire pour les bloquer. Il faut travailler pour aller chercher les victoires lors des prochains matches. La base du jeu à Bruges c'est le pressing. On leur a laissé trop d'espace. Une fois qu'ils étaient lancés, on avait peu de moyen de les stopper".

Simon Davies était, lui aussi, déçu. "Le match se termine sur le score de 2-1 mais le résultat ne reflète pas tout ce qu'il s'est passé aujourd'hui. On a manqué de personnalité balle au pied pourtant la qualité est bien présente. On a eu des occasions pour leur faire mal."

Dans les rangs brugeois, on était satisfait de la rencontre, même si Clinton Mata aurait souhaité tuer le match plus rapidement: "C'est ce que le coach a demandé à la mi temps. On n'a pas douté même après le 0-1. Le 2-1 est arrivé tardivement en deuxième mi-temps. On a des diffifucltés à marquer. L'efficacité, c'est ce qui nous a manqué. Il faut continuer à travailler et ça viendra. Il faut le temps. Il faut tirer tirer et le lait sortira. Les équipes nous regardent et savent comment on joue. Il y a plus de liberté à gauche pour Sobol. Anderlecht ? C'est une très belle équipe qui joue au football, une équipe qui ose. A un moment donné, ça viendra, patience." 

Diatta, le double buteur de ce dimanche, était aussi heureux de la victoire: "Nous devons continuer à être plus tueur devant le but. Aujourd'hui, on aurait pu mettre 4-5 buts, c'est le football. Il faut être plus décisif. Évoluer sans attaquant de pointe ? On est une équipe qui peut jouer dans n'importe quel système. Aligner des joueurs rapides était bien."