En quatre minutes, l’orage s’est déplacé de quelques mètres. Du banc de Clement, il s’est abattu sur la tête de van den Brom. Quatre points sur 21, la situation de l’entraîneur genkois est devenue intenable. "Nous ne pouvons nous en prendre qu’à nous-mêmes, regrettait le Néerlandais. On avait le match complètement en main."

S’il ne s’agissait pas ce dimanche de la défaite de trop, une élimination en Coupe, ce mercredi, contre le Club Bruges pourrait être synonyme de C4. Son assistant prendrait du coup le relais.

Le Batave se sentait impuissant après ce topper qui est parti dans tous les sens. "À 2-1, il n’y avait aucune raison de faire des changements. Mais ce que vous ne pouvez pas prédire, ce sont les cadeaux offerts à l’adversaire. Après cela, il a fallu procéder à des changements. Mais il était déjà trop tard. C’est une honte de laisser filer la victoire. On se prend encore une grosse gifle dans la figure", a-t-il déclaré. Il faudrait un petit miracle, comme une qualification en Coupe de Belgique et en Europa League, pour remonter la pente.