"Anderlecht n’a fait que reculer", dit l’auteur du but brugeois. 

"Ce que je pense de leur jeu ? Rien de particulier… Avec de si bons joueurs, ils pourraient quand même jouer mieux que ça ! Ils attendent et misent sur la vitesse d’Acheampong en contre-attaque. Il est plus rapide que tout le monde."

Bruges s’estime la meilleure équipe du championnat. "On a montré du beau football, mais ça ne nous rapporte rien. On a vraiment dominé Anderlecht, ce soir. Ils ne savaient plus où ils étaient. Mais bon, c’est le résultat qui compte. S’ils prennent leurs points de cette façon, personne n’aura quoi que ce soit à dire. Nous avons perdu le titre au début des playoffs."

Vormer parlait comme si le titre était déjà acquis pour Anderlecht. "On peut toujours espérer et on va essayer de gagner nos deux derniers matchs. Mais, il faut être réaliste : on joue pour la deuxième place. Heureusement que Horvath a sauvé ce pénalty. Imaginez-vous qu’Anderlecht ait fait la fête ici…"

Le Néerlandais a marqué le seul but du Club. "Je savais parfaitement où je devais placer le ballon. En fin de match, je pensais que je pourrais à nouveau tromper Boeckx sur un coup franc du même endroit. Mais le grand Kara s’est mis au milieu du mur. Bien vu de sa part…"