Le président d'OHL a proposé ses services pour réaliser des transferts frauduleux

Dans l'enregistrement téléphonique diffusé sur le site du Telegraph, Jimmy Houtput propose à un prétendu investisseur d'acquérir un joueur pour le compte d'un fonds privé, qui garderait tous les droits économiques sur celui-ci.

BELGA
Le président d'OHL a proposé ses services pour réaliser des transferts frauduleux
©Belga

Jimmy Houtput, le président du club de football de division 1B d'Oud-Heverlee Louvain, a proposé à des journalistes du quotidien britannique The Telegraph investiguant sous de fausses identités d'apporter son aide afin de contourner les règles en matière de tierce propriété (TPO). 

La même enquête a contraint Sam Allardyce à démissionner de son poste de sélectionneur de l'équipe d'Angleterre après avoir offert ses services pour des pratiques similaires. La pratique consiste pour un club à céder les droits économiques d'un joueur à un fonds privé en échange d'un futur partage du montant du transfert. Elle a été interdite par la Fifa l'année passée.

Dans l'enregistrement téléphonique diffusé sur le site du Telegraph, Jimmy Houtput propose à un prétendu investisseur d'acquérir un joueur pour le compte d'un fonds privé, qui garderait tous les droits économiques sur celui-ci.

Il stipule que le joueur sera ensuite transféré où le fonds le décide aux conditions fixées par ce dernier. Pour masquer cette opération, le président du club propose de conclure un contrat de sponsoring.

Le président du club louvaniste précise, selon l'article du quotidien, espérer attirer des talents au sein de l'équipe sans coût supplémentaire, même si cela ne revêt qu'un caractère temporaire.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be