Après des partages successifs contre Westerlo et les U23 du Club Bruges, les Unionistes n'avaient pas le droit à l'erreur à l'occasion de la réception de Seraing. Le onze de Felice Mazzu a bien entamé sa rencontre, porté par l'Islandais Aron Sigurdarson. Il a d'abord coupé un centre au premier poteau (1-0, 28e) avant d'envoyer une superbe frappe dans la lucarne adverse (2-0, 32e). Mais les Métallos de Emilio Ferrera n'ont jamais abdiqué, réduisant l'écart avant la mi-temps via Théo Pierrot (2-1, 40e).

En seconde période, les Liégeois ont même égalisé grâce à Georges Mikautadze (2-2, 59e). Sous pression, la RUSG a une nouvelle fois pu compter sur Sigurdarson qui a vu son centre, dévié par Yahya Nadrani, finir au fond des filets de Seraing (3-2, 71e).

Au classement, l'Union a pris la tête du classement avec 8 points alors que Seraing est 3e avec 6 unités.