Europa League

Le Cercle doit s’imposer au TPS Turku

TURKU Battu 0-1 en match aller du 2e tour préliminaire, le Cercle de Bruges se trouve dos au mur : il devra absolument marquer pour entretenir l’espoir d’une qualification. Au pays des Mille Lacs, il s’agira pour les Groen en Zwart d’éviter une troisième élimination prématurée en autant de participations européennes.

Pourtant mal embarqués, les Flandriens ne semblent pas résignés. “Ce sera difficile, mais pas impossible” , assure le médian Frederik Boi. “Nous tirons beaucoup de confiance de la deuxième période du match aller au cours de laquelle, grâce au changement tactique opéré (NdlR : l’attaquant Renato Neto, l’une des trois jeunes pousses prêtées par le Sporting Lisbonne, avait remplacé Van Eenoo à la pause), nous avions réussi à prendre Turku à la gorge. Malheureusement, la concrétisation nous avait fait défaut.”

Les Brugeois devront donc reproduire cette seconde mi-temps durant 90 minutes (avec la finition en plus) pour espérer renverser la vapeur en Finlande. En cas de qualification, le Cercle affrontera au 3e tour préliminaire le vainqueur du duel entre les Croates du HNK Sibenik et les Chypriotes d’Anarthosis Famagouste.

Ces derniers avaient disputé la phase de poule de la C1 en 2008, mais, lors du match aller, les Croates ont créé la surprise en terre chypriote (0-2).

“Ce tirage n’est pas une motivation supplémentaire, même si nous aurions hérité de Liverpool ou de la Juventus” , déclare le back droit Hans Cornelis. “Nous voyons les deux matches contre Turku comme des matches amicaux avec de l’enjeu. Mais naturellement nous voulons passer. Nous voulons gagner pour le club et nos supporters.”

Notons qu’à l’instar de la rencontre aller, cette manche retour ne fera pas l’objet d’une retransmission TV.

Equipe probable : Verbist; Cornelis, Viane, Portier, Evens; Boi, Vidarsson, Nyoni; Foley, Renato Neto, Reynaldo. (Réserves : Coppens; Kelhar, D’Haene; Serebrennikov, Van Eenoo, van Roose; Wang.)



© La Dernière Heure 2010