Alors que le parquet de Courtrai enquête sur des malversations concernant la gestion de son directeur sportif qui se retrouve également suspecté d’agressions sexuelles sur des mineurs dans un autre dossier instruit par le parquet d’Anvers, le club qui devait affronter Rebecq en Coupe ce week-end a déclaré forfait. Ce vendredi après-midi, selon nos informations, les joueurs ont été informé que leur aventure touchait à leur fin et que le club allait être placé en faillite. Le coup est dur pour plusieurs éléments qui se retrouvent sur le carreau comme Nicaise Kudimbana, Wouter Biebauw ou encore Dimtri Daeseleire qui venaient de rejoindre la formation flandrienne qui n’avait pas été en mesure d’affilier ses recrues. Le mois dernier, selon un document que nous nous sommes procurés, le directeur sportif avait sollicité son réseau pour lever des fonds dans une opération de la dernière chance pour sauver le pensionnaire de Nationale 1. En vain...

© D.R.