D1B : Mouscron va tenter de finir au mieux à la maison

José Jeunechamps comprend totalement l’inquiétude qui règne au sein de son groupe. Mais il espère trouver les solutions pour offrir un beau visage face à Westerlo, le récent champion.

Arnaud Smars
D1B : Mouscron va tenter de finir au mieux à la maison
©BELGA

Plus que jamais dans le doute concernant son avenir, Mouscron doit malgré tout finir au mieux sa saison. Mais dans un contexte extra-sportif toujours aussi lourd à supporter, avec un groupe et un staff à nouveau impayés, difficile d’être focus à 100 % sur le foot et de garder une motivation intacte. On a pu s’en rendre compte la semaine dernière après l’ouverture du score de Virton. « Je ne cautionne pas cela car ce n’est pas dans ma mentalité, avoue José Jeunechamps. Mais je peux facilement concevoir la difficulté ressentie par mon groupe. Il y a de l’inquiétude chez tout le monde. Dimitri Mohamed, qui est là depuis longtemps, m’a dit qu’il n’avait jamais connu une situation aussi grave. C’est forcément inquiétant. Même pour les joueurs libres, ce n’est pas évident. Ce sont peut-être 30 joueurs qui vont devoir retrouver un club. On a vu avec Virton il y a quelques années que ce n’était pas si évident que cela. Combien s’en sortent bien ? Quatre ou cinq. Donc je comprends l’inquiétude ».

Malgré tout, le coach espère bien finir cette saison. Surtout pour le dernier match à domicile. « On essaie de trouver les mots et les astuces. Je n’ai pas toujours le sentiment de tout maîtriser, ce qui m’énerve. Mais je le répète, je comprends. Surtout que l’on vit cela depuis octobre. Tant que l’objectif de la 2e place était jouable, il y avait cette motivation. Mais on n’a pas été aidé pour l’atteindre entre l’absence de salaires, le départ de notre meilleur buteur… Nous, on a fait notre boulot. Ce pourquoi on est venu. Le reste ne dépend plus de nous… Comme je l’ai déjà dit, un club fonctionne de la façon suivante : 33 % le staff, 33 % les joueurs et 33 % la direction…

Mais cela n’empêche que l’on mettra la meilleure équipe possible face à Westerlo. Éric Bocat sera sélectionnable malgré son retard (et donc son absence) de la semaine passée. Mais en contrepartie, il ira arbitrer les jeunes au Futurosport samedi matin. Je ne veux pas priver l’équipe après ce qu’il a fait car on connaît son importance. Puis, je veux mettre Parfait Mandanda (qui sera titulaire lors des deux derniers matchs) dans les meilleures conditions.

Mais c’est l’état d’esprit qui sera déterminant. Quand le cœur n’y est plus, c’est plus difficile. Mais on veut bien finir à la maison. Pour nos supporters qui ont toujours été là. Je n’oublie pas qu’il y a encore quelques semaines, on dansait avec eux. Il faut aussi voir comment Westerlo (NDLR : que rejoindra Nick Gillekens) va se présenter après le titre acquis. Un titre amplement mérité car c’est la meilleure équipe de la série avec un football pétillant ».

La sélection : Diandy blessé

Mauvaise nouvelle pour Cristophe Diandy, il s’est occasionné une déchirure musculaire. Il sera donc absent ce vendredi ainsi que face à Waasland. Comme Lepoint, sa saison est terminée. Jason Bourdouxhe, exclu à Virton, sera suspendu (1/1).

La sélection est donc la suivante : Delavallée, Mandanda, Lusamba, Taravel, Simba, Mohamed, Duplus, Bocat, Angiulli, Sow, Vroman, Dekuyper, Tainmont, Bakic, Laloux, Carcela, Myny, Gnohere, Giunta, Chevalier.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be