Lanterne rouge, Mouscron devra se renforcer en recrutant un attaquant de pointe et un défenseur central tout en dégraissant un noyau riche de 35 joueurs.

Les renforts espérés

Mis à part Da Costa, l’Excel ne possède pas de véritable attaquant de pointe avec un Gnohéré hors de forme. Bruno Moreira, qui a bien connu Simao lors de son passage à Pacos De Ferreira, est courtisé. À six mois de la fin de son contrat, l’avant de Rio Ave ne devrait pas coûter cher. Mouscron cherche également un défenseur central et un milieu récupérateur d’expérience pourrait arriver si Gérard Lopez décide de délier les cordons de la bourse.

Ceux qui doivent partir

Excédentaires et non utilisés, plusieurs éléments du noyau hennuyer peuvent partir. Le portier Vasic, Postolachi, Saglik, Zeka et le jeune Ippolito peuvent se trouver un nouveau club.

Ceux qui peuvent partir

Alors qu’il a perdu sa place au profit de Bakic, Hocko intéresse le Panathinaïkos et des formations allemandes. À l’instar de l’été dernier, plusieurs clubs étrangers surveillent Ciranni. Van Durmen qui ne joue plus pourrait partir mais il faudrait une bonne offre car il présente l’avantage d’être Belge, ce qui est rare dans le noyau.