En mode survie depuis que la commission des Licences puis le C-Sar lui ont refusé le sésame pour poursuivre dans le football pro, l’Excel Mouscron n’est pas encore définitivement mort.

Alors que la faillite semblait quasiment inéluctable, le conseil d’administration, réuni ce mercredi, s’est accordé un délai supplémentaire afin de trouver une solution et éviter la banqueroute. "Au terme CA de cet après-midi, la direction du club, la Ville de Mouscron et l’Intercommunale IEG ont décidé de mettre leurs forces en commun pour tenter de sauver le matricule 216 de la faillite", détaille le club par voie de communiqué.

Une prochaine réunion est prévue le 31 mai. Durant cette période, la piste suisse pourra être étudiée plus en profondeur.