C’est l’agacement qui règne ce jeudi matin au stade du Canonnier! Comme une impression que rien ne change dont ne veulent plus les joueurs de l’Excel Mouscron. Toujours dans l’attente des salaires du mois de décembre, ils ont décidé, en accord avec leur staff technique, de partir en grève. "On n’en peut plus de la situation, déclare le capitaine Christophe Lepoint. Tout se répète inlassablement malgré les discours qui se veulent rassurants de la direction. On ne peut plus continuer à vivre dans l’incertitude de savoir si on sera payé ou pas. On est dans une période charnière de la saison, ça doit changer pour qu’on puisse continuer à avancer sans ruiner le travail effectué depuis le retour de José Jeunechamps à la tête du groupe. On a besoin d’un signal fort pour repartir de l’avant en championnat même si j’avoue que je suis très inquiet pour la suite de la saison."

Ce jeudi, les Hurlus devaient s’entraîner deux fois. Les séances ont été annulées. Celles de vendredi devraient l’être également si rien ne bouge dans les hautes sphères du club. Quant au match amical de samedi face à Courtrai, il est entouré d’un gros point d’interrogation.

Si la direction ne paye pas les joueurs le 20 janvier, le club sera sanctionné d’une perte de trois points, à savoir le deuxième barème de sanction après l’interdiction de transferts.