Il ne fallait certainement pas que des soucis financiers arrivent en pleine période cruciale pour le maintien. Pourtant, les joueurs et le staff de Mouscron n'ont pas reçu leur salaire du mois de février. C'est Paul Allaerts, le directeur général, qui est venu annoncer la nouvelle à l'ensemble de l'effectif ce mercredi matin.

Un problème de trésorerie qui trouve sa source dans le non-versement d'une somme d'un million d'euro que devait verser le LOSC à Mouscron à cette période de l'année. Ce montant était prévu dans l'accord de collaboration qui porte jusqu'au 30 juin 2021 et aurait dû être effectué en février. La nouvelle direction lilloise n'a pas voulu honorer le montant et le club mouscronnois se retrouve en difficulté.

Du côté du club, on espère que Gérard Lopez règlera vite le souci. L'actionnaire majoritaire des Hurlus, ancien président du LOSC, a pourtant assuré lors d'un Conseil d'Administration en décembre dernier qu'il poursuivait ses engagements au sein du club hennuyer. Des soucis semblables sont apparus le mois dernier à Boavista, autre formation sous le giron de Lopez. A quatre jours d'affronter le Standard, la préparation n'est pas idéale.