Après quelques jours d’arrêt, et un match amical annulé face à Seraing à cause des mauvaises conditions climatiques, Mouscron retrouvait enfin le chemin des terrains ce mardi soir. Les Hurlus affrontaient la Nationale 1 de Mandel United. Une soirée de retrouvailles car on retrouvait dans le camp d’en face Jérome Mézine que l’on a bien connu durant l’époque RMP. Yohan Broeckaert formé en partie au Futurosport était, lui, absent.

À cinq jours du déplacement à Lommel, Enzo Scifo a profité de ce duel pour parfaire les automatismes. C’était effectivement le onze titulaire habituel, à l’exception de Sow et de Gillekens qui remplaçait Mandanda de retour de sélection.
La première mi-temps était assez faiblarde. Les Hurlus cherchaient surtout Chevalier dans la profondeur sans la trouver. Chaque équipe se provoquait une belle occasion. Mandel sur une belle aile de pigeon de Lorthiois sortie par Gillekens à la 19e. Le REM avec une frappe lointaine de Costa bien claquée par Knipping. Gros bémol de ce premier acte, la blessure musculaire de Diandy (adducteur ?) après une demi-heure. Dommage car l’ancien Carolo revenait bien ces derniers temps.

Un autobut d’Angiulli

La deuxième période débutait de la pire des manières. Si Mouscron avait le monopole du ballon, ce sont les visités qui ouvraient le score. Sur un centre anodin, Angiulli, victime d’un manque de communication poussait le cuir dans ses propres filets… Toujours ses erreurs… Costa tentait de lancer la réaction. Mais sa série de dribbles était bien stoppée dans le rectangle. Toujours ce manque d’efficacité… Cela manquait cruellement de rythme.

À l’heure plus ou moins, Scifo changeait l’ensemble de son effectif. Ce qui n’aidait pas spécialement pour les automatismes mais permettait de donner du temps de jeu à tout le monde. Notamment à Duplus et Postolachi qui revenaient de blessure. Et on ne va pas le cacher, c’était certainement plus là le but de cette rencontre amicale.

Car c’est le duel face à Lommel de dimanche qui sera le plus important pour les Mouscronnois qui doivent absolument prendre des points.

Buts : Angiulli csc (1-0, 49e). MOUSCRON : Gillekens, Sow (60e Duplus), Lepoint (60e Carcela), Angiulli, Mohamed (60e Dioné), Bakic (60e Bourdouxhe), Diandy (29e Dekuyper), Myny (60e Bouché), Costa (60e Vroman), Tainmont (60e Giunta), Chevalier (60e Postolachi). Cartes jaunes : ddd. Arbitre : M. Stove.