Marko Bakic a été sanctionné de quatre journées dont deux avec sursis, et à 1.500 euros d'amende. Le club des Hurlus avait interjeté appel d'une sanction prononcée jeudi de cinq matches de suspension dont deux avec sursis.

Le Monténégrin avait été poursuivi à l'initiative de la "Review commission", qui n'a pas voulu laisser passer une altercation entre le Mouscronnois et Youssef Challouk de Deinze lors de leur rencontre le 6 novembre dernier en D1B (2-0). Au début de la deuxième mi-temps, les deux joueurs s'étaient bousculés après une phase litigieuse.

L'arbitre De Cuyper n'avait pas vu la phase, mais son assistant lui a suggéré d'infliger une carte jaune à Bakic. Challouk s'en est sorti sans carton sur le moment, mais sa réaction avait également engendré une procédure disciplinaire. Le joueur de Deinze a lui été suspendu pour quatre journées (dont deux effectives). La sanction avait été acceptée par son club.

La sanction de Bakic prendra effet à partir du 6 décembre ce qui lui fera manquer les matches de Mouscron contre Lommel le 11 décembre et à Deinze le 18 décembre.