Le Tijd confirme la plainte au pénal de Malines suite à l’obtention de la licence de Mouscron.

On le sait, les fins de saison de l’Excel Mouscron se jouent plus souvent devant les tribunaux que sur le terrain. Cette fois, c’est le club de Malines, descendant en D1B, qui conteste la licence des Hurlus. Ce mercredi, le quotidien flamand, De Tijd, confirme que le FC Malines a bien porté plainte au pénal. Le KaVé estime que le club de Mouscron est détenu par des agents de joueurs et plus précisément Pini Zahavi et Fali Ramadani.

L’enquête suit son cours et le parquet de Bruxelles devra tenter de prouver cette appartenance mais aussi si le club n’a pas fraudé dans certains de ses documents.