Les Rouches s’envolent ce samedi pour Marbella. La semaine promet d’être agitée.

Il est écrit qu’un stage hivernal du Standard ne pourra jamais se tenir sans être quelque peu pollué par des rumeurs de transfert. Il y a douze mois, l’arrivée d’Edmilson avait été annoncée au moment du départ à Alhaurín el Grande. Ce samedi, les Liégeois prendront la direction de Marbella et seront, une nouvelle fois, attentifs au mercato du début d’année.

À l’heure actuelle, c’est bien la situation d’Ishak Belfodil qui retient l’attention. L’international algérien, indispensable depuis son arrivée au début du mois de septembre, est dans le viseur de plusieurs formations anglaises, comme l’avait indiqué son agent, Mohamed Al Faiech, le 21 décembre dernier dans nos colonnes. "Il rêve de l’Angleterre mais une chose est certaine : il ne partira pas à n’importe quel prix juste parce qu’un club de Premier League s’intéresse à lui. Si c’était le cas, nous aurions déjà un accord avec le Standard car deux clubs sont fortement intéressés pour ce mercato de janvier."

Dernièrement, les noms du Celta Vigo, de West Bromwich et d’Everton ont été lâchés. Selon nos informations, les deux premiers nommés ne sont pas spécialement intéressés et les Toffees ont, de leur côté, officialisé l’arrivée d’Ademola Lookman pour douze millions d’euros, soit un élément qui apprécie d’évoluer juste derrière un attaquant de pointe… tout comme Ishak Belfodil. Bien entendu, si une grosse écurie arrive avec dix millions d’euros sur la table, les dirigeants accepteront certainement de lâcher un joueur qui ne leur a pas coûté un centime… mais cela concerne 99 % des joueurs qui évoluent en Belgique !

La direction n’a, pour le moment, reçu aucune offre, que ce soit pour l’Algérien (qui était déjà courtisé par plusieurs formations étrangères un mois après son arrivée) ou Ibrahima Cissé. L’entourage de ce dernier est en négociation avec Fulham, pensionnaire de l’antichambre anglaise. Assez irrégulier depuis l’entame du championnat, le médian pourrait recevoir son bon de sortie durant ce mois de janvier, même si le club n’entend pas le brader après avoir dépensé un tout petit moins d’un million d’euros lors du dernier mercato estival.

À noter également que Senne Vits, qui n’est pas du voyage en Espagne, devrait prendre prochainement la direction du MVV Maastricht, comme c’était dans l’air depuis une dizaine de jours.