Le RWDM récompensera le bon comportement de ses supporters et punira les fauteurs de trouble

Le RWDM dit stop à la violence dans les stades.

Le RWDM récompensera le bon comportement de ses supporters et punira les fauteurs de trouble
©belga
Les incidents qui ont émaillé la fin de rencontre entre Seraing et le RWDM le 30 avril dernier ont choqué. Ces dernières semaines, l'augmentation de la violence dans nos stades de football a alimenté de nombreux débats. Face à cette situation et au comportement de ses supporters à Seraing, la direction du RWDM a décidé de prendre les choses en mains pour que ces événements ne se reproduisent plus.

Ce samedi, durant toute la matinée, Thierry Dailly a rencontré une délégation de supporters du RWDM pour une franche discussion. "Durant une demi-journée, nous avons organisé cette rencontre avec nos supporters afin de discuter de cette problématique. Nous avons pris le temps de nous écouter, de nous comprendre et de chercher des solutions pour que ces comportements disparaissent de nos stades", débute Thierry Dailly.

Car les incidents du match à Seraing vont coûter très cher au RWDM. "On veut nous infliger une sanction de cinq matchs à huis clos dont trois effectifs. On veut punir le RWDM mais je trouve qu'il est trop facile de toujours sanctionner les clubs au lieu de trouver de véritables solutions pour que ces incidents quittent nos stades. Les huis clos, les amendes et autres sanctions ne sont pas la bonne...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité