Le RWDM soulagé : seulement deux matchs avec sursis après les incidents à Seraing

Énorme satisfaction au Stade Edmond Machtens ce mercredi midi : le RWDM ne devra pas jouer de matchs à huis clos suite aux débordements qui sont survenus lors du deuxième match de barrage pour la montée en D1A à Seraing.

Y. T.
Le RWDM soulagé : seulement deux matchs avec sursis après les incidents à Seraing
©Belga

Pour rappel : il y avait eu un envahissement de terrain et des coups s’étaient perdus sur la pelouse. Le parquet de l’Union belge avait réclamé une sanction de cinq matchs à huis clos, dont trois ferme et deux avec sursis. Représenté par son avocat Guy San Bartolomé, le RWDM n’a été condamné qu’à deux matchs avec sursis. Il pourra donc accueillir du public pour son premier match de championnat en D1B.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be