Battu une semaine plus tôt après avoir dominé de la tête et des épaules l'équipe de Waasland-Beveren, le RWDM avait à coeur d'effacer ce faux pas et enfin faire preuve de réalisme contre Lommel.Les intentions étaient bonnes dès l'entame de match, le RWDM se forgeait cinq corners et frappait même la barre, tout ça en sept minutes. Et pourtant, c'est Lommel qui ouvrait la marque sur sa première occasion. De quoi rappeler le scénario du match de la semaine précédente.

Sauf que cette fois-ci, Lommel doublait la marque sur un cafouillage monstrueux. Nzuzi touchait encore du bois avant la pause, mais le RWDM était mené 0-2 au terme des 45 premières minutes.Vincent Euvrard changeait de système à la pause, jetait toute ses forces dans la bataille mais il fallait attendre la 72e et une reprise de la tête de Ruyssen sur corner pour voir les Molenbeekois relancer le suspense.

Le suspense seulement car par la suite, les attaquants ne se montraient pas à leur avantage, incapable d'éviter une troisième défaite de rang et un bilan de 5 sur 18 qui commence à inquiéter.

RWDM - Lommel 1-2


RWDM: Defourny, Libert (90e Gécé), Ruyssen, Dante (73e Le Joncour), Van Den Bogaert (46e El Ouahdi), Keita (61e Goncalves), Rommens, Lavie, Nangis, Nzuzi (46e Ephestion), Togui.

Lommel: Fiermarin, Lemoine (28e Belghali), Wuytens (64e Thordarson), Kis, Neven, Verschueren, Roque, Silva, Arzani (57e Tolinsson), Anello, Saito.

Arbitre: M. Staessens.

Avertissements: Neven, Belghali, Keita, Ruyssen, Le Joncour, Nangis.

Les buts: 10e Anello (0-1), 19e Verschueren (0-2), 72e Ruyssen (1-2).