Si le match n'avait plus aucun enjeu sportif pour les deux équipes, le spectacle fut bel et bien au rendez-vous. Les 22 acteurs ont débuté timidement la rencontre avant de passer la seconde après la demi-heure de jeu. Sur un centre de Nangis, Libert plaçait une belle reprise de volée dans le petit filet opposé. Mais Deinze rétablissait la parité avant la pause via Tarfi.

Le rythme montait de deux niveaux après la reprise, les deux équipes offrant un véritable festival offensif. Sur une belle action initiée par Libert, Rommens était à l'entrée du rectangle pour placer une belle frappe dans le but de Dutoit.

Mais le RWDM gérait mal son avantage et une poignée de secondes plus tard, sur un contre ultra rapide, Challouk s'en allait tromper Sadin d'un subtil lob. Pire, Yambéré écopait d'un second carton jaune pour rouspétance et quelques instants plus tard, Challouk mettait Deinze aux commandes.

Vincent Euvrard ne s'avouait pas battu et effectuait un triple changement. Un choix payant puisque le RWDM renversait à nouveau la rencontre grâce à une égalisation de Claes et une frappe magistrale de Nzuzi (3-4).

Malgré l'envie et la volonté molenbeekoises, l'infériorité numérique obligeait la défense du RWDM à reculer et Deinze revenait une nouvelle fois dans la partie grâce à une jolie frappe de Le Postollec. 

Deinze - RWDM 4-4

Deinze: Dutoit, Vansteenkiste (84e Dansoko), Boone, Blondelle, De Looze (73e De Belder), Le Postollec, Lecomte, Challou, Tarfi (73e De Witte), Staelens, Mertens.

RWDM: Sadin, Dante, Ruyssen, Yambéré, Libert, Nangis (63e Nzuzi), Terki, Rommens, Claes, Ribeiro (63e Lavie), Ephestion (63e Van Den Bogaert).

Arbitre: M. Vermeire.

Avertissements: Claes, Le Postollec, Tarfi, Mertens, Terki.

Exclusion: 59e Yambéré (2j.).

Les buts: 32e Libert (0-1), 40e Tarfi (1-1), 52e Rommens (1-2), 53e Challouk (2-2), 58e Challouk (3-2), 65e Claes (3-3), 70e Nzuzi (3-4), 83e Le Postollec (4-4).