Poursuivi par la Review Commission suite à un mauvais geste sur Soumah (Westerlo), Lenny Nangis avait écopé de trois journées de suspension (deux effectives et une avec sursis). Sanction pour laquelle le club molenbeekois avait décidé de faire appel.

Ce vendredi, le Conseil Disciplinaire pour le Football Professionnel a prononcé une peine encore plus lourde puisque Lenny Nangis écope de quatre matchs de suspension dont trois effectifs et un avec sursis, suspension qui débutera dès le 14 décembre. Le joueur du RWDM écope également 1750 euros d’amende.