Si les supporters étaient inquiets, ils peuvent maintenant pousser un "ouf" de soulagement. Le (satané) virus a enfin décidé de quitter les installations du Machtens et de laisser Laurent Demol travailler en paix. Mieux encore, le virus épargne également le service administratif du club, là où tout a commencé.

L’entraineur du club bruxellois peut, à nouveau, compter sur un noyau complet suite aux derniers tests Covid révélés négatifs. Seul l’attaquant Yady Bangoura est encore en quarantaine et privé de football.

"Je suis soulagé", nous explique Thierry Dailly, président molenbeekois. "C’était très compliqué à gérer et j’espère ne plus revivre cela".
Demol et son staff pourront donc réaliser leur sélection sans souci majeur pour la venue de Westerlo ce vendredi soir, à domicile.