Jeudi, sur la pelouse de Deinze, le RWDM a mené trois à la marque mais a tout de même fini par concéder un match nul. Une situation déjà vécue à de nombreuses reprises cette saison par des Molenbeekois pas toujours capables de gérer au mieux leur avantage au marquoir ou de rester dans un match alors qu’ils viennent de recoller à leur adversaire.

"C’est difficile à expliquer. Tout le monde sait qu’il faut toujours redoubler de vigilance durant la première minute qui suit un but. Malheureusement, comme on l’a encore vu jeudi à Deinze, on manque de cette concentration ou on commet des erreurs tactiques ", pointe Vincent Euvrard.

Le coach du RWDM retient aussi que ses joueurs ont affiché plusieurs fois dans la saison une force de caractère qui leur a permis de revenir au score à de nombreuses reprises.

"Dans l’autre sens, nous sommes aussi capables de revenir au score après avoir été menés. Au final, on va dire que ça s’équilibre."

Même si ce souci de concentration, il agace les joueurs eux-mêmes.

"À 1-2, nous devions être plus intelligents et éviter d’encaisser un but dans la minute suivant celui de Rommens. Même à 3-4, nous aurions dû verrouiller la défense, même à dix, pour conserver notre avance. Nous avons déjà vécu cette mésaventure à plusieurs reprises cette saison et ce qui est encore plus rageant, c’est qu’il s’agit de buts totalement évitables. C’est le résumé de notre saison : alors que la victoire était à notre portée, nous avons trop souvent offert des cadeaux", regrette Jarno Libert.

Parmi ces buts trop facilement encaissés, ceux qui agacent le plus, ce sont ceux pris sur les phases arrêtées.

"On encaisse à nouveau un but sur phase arrêtée à Deinze. C’est dommage car c’était notre force en début de saison mais, ces dernières semaines, nous encaissons au moins un but sur phase arrêtée lors de chaque match. Il faut que l’on ait une discussion en semaine avec tout le groupe car ce n’est plus possible d’encaisser chaque semaine sur ce genre de phase."

Le noyau : Sadin, De Bie, Mpati, Le Joncour, Libert, Van Den Bogaert, Ruyssen, Boujouh, Rommens, Yagan, Dequevy, Claes, Ephestion, Nangis, Terki, Nzuzi, Lavie, Ribeiro, Senakuku, Walbreck, Meddour.

Rocha se remet de son opération de l’appendicite et devrait reprendre d’ici une dizaine de jours.