De plus en plus de clubs développent leur propre section esport. Un train que le RWDM a décidé de prendre en marche en se lançant à son tour dans ce monde du sport virtuel. Dès cette saison, le club sera représenté par une équipe de joueurs esport sur FIFA, la célèbre simulation de football. Dans un premier temps, l’équipe esport du RWDM s’alignera en 11 contre 11 dans le relevé championnat Esportfa. Rencontre avec Benoit Delhasse (BenDLHSS) et Matthieu Sterpigny (xTwiiTs_), deux des membres fondateurs de l’équipe.

Qu’est-ce que ça vous fait de représenter le RWDM ?

"C’est quelque chose de particulier de représenter un club professionnel. Avant, nous avions notre propre petite structure esport, ici, c’est un autre monde. Nous sommes fiers de représenter un club comme le RWDM, connu de tous en Belgique."

Le RWDM est très suivi par ses supporters, vous êtes prêts à gérer cette pression ?

"Habituellement, il n’y avait pas encore beaucoup de monde pour suivre nos matchs sur Twitch, avec des supporters comme le RWDM, on sait qu’il y aura plus de monde. Il y aura une petite pression en plus car nous nous voulons représenter au mieux le club."

Quel sera votre objectif dans ce championnat Esportfa ?

"Dans un premier temps, il faudra créer un collectif. Comme pour un club de football réel, nous sommes dans une période de tests en vue de créer cette équipe. Nous avons déjà une colonne vertébrale mais nous devrons recruter de nouveaux éléments et puis apprendre à nous connaître avant de nous lancer dans le championnat. Un championnat relevé, que nous connaissons bien pour l’avoir déjà remporté avec d’autres joueurs. Le Top 5 sera notre objectif minimum."

Comment prépare-t-on à un championnat virtuel ?

"C’est exactement la même chose que pour une équipe de football. Nous devons mettre une tactique en place, chacun doit connaître son rôle, le collectif est primordial. Il faut travailler les automatismes mais aussi le mental des joueurs. C’est un sport à part entière, la seule différence c’est que nous avons une manette en mains."

Combien d’heures jouez-vous à FIFA par semaine ?

"Entre quatre et huit heures pour nos entraînements et compétitions ensemble mais on joue également sur d’autres modes de jeu ou pour le fun."

Est-ce que ça reste un plaisir ?

"C’est surtout le côté compétition que nous apprécions. Cette adrénaline qui vous fait vibrer manette à la main."