Après une série de six rencontres sans la moindre victoire et un piètre partage face au Club NXT une semaine plus tôt, le RWDM n'avait d'autre choix que d'apporter une réaction sur le plan comptable. Face à une formation de Westerlo redoutable malgré une série de résultats en dents de scie, les Molenbeekois ont pu compter sur un De Bie en grande forme, sortant d'entrée deux arrêts réflexes sur des tentatives de Cicek et Vetokele. Le RWDM posait alors son jeu et Terki ouvrait la marque d'une belle frappe croisée de l'entrée de la surface (24e).

 De Bie continuait de sauver les meubles mais une nouvelle floche de Le Joncour permettait à Cicek de rétablir la parité d'une frappe à la retourne dès la reprise. Pas de quoi accabler le RWDM qui avait le mérite de repartir vers l'avant et de repasser devant au marquoir grâce à un Claes plein de sang-froid. Mais comme trop souvent ces dernières semaines, le RWDM ne parvenait pas à conserver son avance et voyait Westerlo revenir à sa hauteur à la 80e sur une frappe puissante de Keita.

Westerlo - RWDM 2-2

Westerlo: Van Langendonck, Yameogo, Seigers, Soumah (67e Perdichizzi), Janssens (67e Mabea), Keita, Van Eenoo, Seydoux (67e Dierckx), Alici (78e Vaesen), Vetokele, Cicek.
RWDM: De Bie, Libert, Ruyssen, Le Joncour, Terki, Rommens, Nangis, Van Den Bogaert, Claes (59e Mpati), Nzuzi, Ribeiro (59e Lavie).
Arbitre: M. Alen.
Avertissements: Soumah, Nangis, Libert.
Les buts: 24e Terki (0-1), 47e Cicek (1-1), 54e Claes (1-2), 79e Keita (2-2).