Belle victoire du RWDM qui a livré une prestation pleine de détermination contre un Westerlo bien malade. Pour la manière, l'entraîneur Laurent Demol trouvait que ses hommes pouvaient faire nettement mieux. Les Campinois avaient pourtant ouvert la marque sur une frappe magnifique de Van Eenoo en pleine lucarne.

Mais comme contre l’Union samedi dernier, les hommes de Bob Peeters ne montrèrent plus grand-chose par la suite. Les Bruxellois en ont donc profité pour revenir via deux buts de Nzuzi, ses premiers de la saison. Offensivement, le RWDM a été efficace. Et défensivement, à commencer par les attaquants, tout le monde a fait le travail. L’issue du match aurait pu être différente si Vetokele n’avait pas loupé son penalty juste avant la mi-temps et si Sadin n’avait pas sorti un grand match. Le RWDM passe troisième.

RWDM : Sadin ; Libert, Ruyssen, Le Joncour, Mpati ; Danté, Rommens ; Nangis (83e Boujouh), Claes, Nzuzi (71e Terki) ; Rocha (91e Senakuku).

Westerlo : Özer ; Soumah, Biset (80e Lloci), Perdichizzi ; Dierckx (77e Abrahams), Van Eenoo, Keita, Ephestion, Vetokele (63e Gboho) ; Brüls ; Cicek.

Arbitre : M. De Cuyper.Avertissements : Soumah, Keita, Perdichizzi, Ruyssen, Nangis

Les buts : 14e Van Eenoo (0-1), 21e Nzuzi (1-1), 57e Nzuzi (2-1), 74e Rocha (3-1)