Après la défaite face à l'ennemi unioniste dans le derby de la Zwanze, Laurent Demol avait remobilisé ses troupes pour un déplacement qui semblait abordable à Lommel.

Tout commençait plutôt bien pour les Molenbeekois, bien appliqués dans le pressing et dans les autres consignes données par le staff bruxellois. Les Lommelois, acculés dans leur partie de terrain, ne savaient pas comment se sortir la tête de l'eau.

Des erreurs... et encore des erreurs

C'est finalement une (nouvelle) erreur individuelle de la part de Jarno Libert qui a permis aux locaux de se donner une bouffée d'air frais. Après un contrôle approximatif, son opposant direct filait seul au but pour tromper Sadin (1-0, 33e). Le foot peut être cruel... 

Les Molenbeekois revenaient sur la pelouse avec de meilleures intentions. Mais la nouvelle dynamique bruxelloise était interrompue directement. Après trois petites minutes. Une nouvelle erreur dans les trente derniers mètres était exploitée par les avants de Lommel (2-0, 48e). La messe était dite.

Le RWDM ne s'est jamais relevé de ce nouveau coup sur la tête. Lommel a joué le match parfait en bétonnant mais surtout en exploitant toutes les approximations molenbeekoises. Rendez-vous au Machtens lors de la prochaine journée avec de nouvelles intentions. En espérant qu'elles soient meilleures !

Lommel - RWDM 4-0

Lommel : Svedkauskas; Neven, Lemoine, Wuytens, Kis; De Souza, Brebels, Henkens (83e Thordarson); Moreno, Zaroury (85e Cejas), Ugalde (90e Kadiri).

RWDM : Sadin; Libert, Ruyssen, Le Joncour, Mpati; Dante, Terki, Claes (71e Bangoura); Lavie, Nangis (60e Nzuzi), Rocha (81e Cruz).

Arbitre: M. Vermeire.

Avertissements: Neven, Brebels, Le Joncour, De Souza, Libert.

Les buts: 33e Zaroury (1-0), 50e et 71e Ugalde (3-0), 87e Moreno (4-0).