Le RWDM était dans l’attente des résultats des tests covid passés ce jeudi afin de savoir si son match de dimanche au Club NXT serait maintenu ou annulé. Finalement, malgré plusieurs cas positifs, la rencontre aura bel et bien lieu.

En effet, c’est sans staff, seul Thierry Berghmans est encore fit, que le RWDM disputera ce match si important dans la quête de son maintien. Ce sera aussi sans une dizaine de joueurs, malades, dont six sont toujours positifs au Covid-19, soit un de moins que le nombre requis de cas positifs pour remettre un match. De quoi faire bondir de colère Thierry Dailly qui ne comprend pas que son équipe soit obligée de jouer ce match malgré un nombre aussi important d’absents.

Le RWDM sera donc privé de Terki, Electeur, Bangoura, Abderrahmane, Rocha et Matthys, les six joueurs positifs alors que Van Den Bogaert et Mpati sont malades. Cruz et Fabre sont blessés. Du côté du staff, Demol, Stilmant, De Meyer et Denis sont positifs alors que du côté de la direction, il s’agit de Serge Beerens, Julien Gorius et Michael Marcou.