Après deux victoires face au Club NXT et Westerlo, le RWDM n’a rien pu faire lors de son nouvel affrontement face aux Campinois lundi. Une défaite 3-0 et des Molenbeekois qui sont retombés dans leurs travers, incapables de répondre au pressing local et d’aller inquiéter le gardien. "J’ai vu des choses que je ne pensais plus revoir", regrettait Laurent Demol, l’entraîneur du RWDM.

Les joueurs, eux, ont fait amende honorable et n’ont pas fui leurs responsabilités. "Nous n’avons rien à revendiquer après cette prestation ; nous n’étions pas au niveau", analyse avec le recul Joeri Dequevy. "Contrairement à notre affrontement de vendredi dernier, nous n’avons pas mis la bonne intensité dès le début du match, nous n’étions pas assez présents dans les duels et, pour couronner le tout, le but de classe mondiale de Brüls nous a enfoncés encore plus. Lors de ce match, nous avons vu ce qu’il se passait lorsque nous ne prestons pas à notre meilleur niveau. À nous de ne plus reproduire de telles prestations à l’avenir."

Cette défaite à Westerlo, si elle a été lourde dans les chiffres, elle ne doit toutefois pas tout remettre en question, ni faire oublier les récentes bonnes prestations d’une équipe qui s’est hissée à la 4e place de cette D1B. "Nous devons continuer à travailler, conserver le même état d’esprit. N’oublions pas que nous sommes actuellement quatrièmes alors que tout le monde nous voyait descendants en début de saison, au même titre que le Lierse. On doit simplement continuer à bosser semaine après semaine, dans un championnat qui est serré."

Justement, le Lierse, c’est l’adversaire que les Molenbeekois affrontent ce samedi. Une rencontre que Dequevy et ses équipiers n’auront pas le droit de manquer tant elle est importante dans la quête du maintien. "C’est un match à six points. Il faut être honnêtes : le Lierse est notre plus grand concurrent, l’équipe avec laquelle on va se battre pour rester en D1B. Il faut gagner tous nos matchs à la maison, encore plus face à un concurrent direct."

D’autant que le RWDM avait été sèchement battu lors de la manche aller (4-2) alors qu’il avait pourtant fait plus que jeu égal avec les Lierrois. "En termes de football, c’était notre meilleur match mais nous en avions pris quatre. Ce samedi, il faudra peut-être moins jouer au football et être réalistes."

Le RWDM peut de nouveau compter sur un Dequevy qui revient en forme après un petit coup d’arrêt dû à une blessure. "Avec l’âge, je mets un peu plus de temps pour revenir dans le bain. J’ai pris mes premières minutes, je me suis un peu amusé, je me sens de mieux en mieux."