La rencontre entre le RWDM et Seraing a tenu toutes ses promesses, bien lancée par un but rapide de Nzuzi (8e, 1-0). Seraing ne doutait pas et égalisait deux minutes plus tard via l'inévitable Mikautadze. Le match basculait alors dans le camp d'une équipe de Seraing percutante sur ses reconversions offensives. Une domination récompensée à la 24e lorsque Pierrot surgissait sur corner pour placer une reprise de la tête victorieuse.

Le RWDM ne comptait pas se laisser faire et dès la reprise, Rocha rétablissait la parité. Rocha qui avait le 3-2 au bout du front mais Dietsch sortait le grand jeu pour écarter le danger. Cruel puisque quelques instants plus tard, Seraing exploitait parfaitement une perte de balle coupable de Le Joncour. Les Molenbeekois, qui pouvaient encore croise en la deuxième place en cas de succès, ne perdaient pas espoir et se jetaient vers l'avant. Une envie qui n'était pas récompensée, Ribeiro et puis Rocha touchant les montants alors que Bernier faisait 2-4 dans les arrêts de jeu. Avec cette victoire, Seraing conforte sa deuxième place, d'autant que dans le même temps, Westerlo était accroché sur la pelouse du Club NXT.

RWDM - Seraing 2-4

RWDM: Sadin, Libert (77e Lavie), Ruyssen (83e Yagan), Le Joncour, Mpati (46e Yambéré), Nangis, Terki, Rommens, Claes, Nzuzi (65e Ribeiro), Rocha.
Seraing: Dietsch, D'Onofrio (67e Godart), Boulenger, Nadrani, Kilota, Pierrot, Lahssaini, Jallow (59e Bernier), Al Badaoui, Gueye, Mikautadze.
Arbitre: M. Toeback.
Avertissements: Lahssaini, Rommens, Mikautadze, Nzuzi, Godart, Claes, Al Badoui.
Les buts: 8e Nzuzi (1-0), 10e Mikautadze (1-1), 24e Pierrot (1-2), 47e Rocha (2-2), 53e Jallow (2-3), 90e Bernier (2-4).