Seraing se défend d’avoir voulu falsifier des tests covid: "Il n’y a eu aucune intention de nuire"

Accusé de falsification de tests Covid, Seraing passe ce jeudi devant le parquet de l’Union belge.

Seraing se défend d’avoir voulu falsifier des tests covid: "Il n’y a eu aucune intention de nuire"
©BELGA
Est-ce juste un impair, une bêtise qu’a commise Peter Kerremans, alors team manager de Seraing avant la venue du Standard, le 3 février, en Coupe de Belgique ? En remplaçant les tests Covid de trois...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité