Georges Mikautadze brille cette saison du côté du RFC Seraing, ce qui n'est pas passé inaperçu du côté du sélectionneur national de la Géorgie. Face à la Suède (défaite 1-0), Georginho a disputé ses premières minutes de jeu sous la vareuse de son pays, en montant à la 84e.

Ce dimanche, il devait affronter l'Espagne, avant de se rendre en Grèce mercredi. Malheureusement, c'est en Belgique que l'aventure se poursuivra pour lui. Victime d'une contracture, il est obligé de rentrer. "Il atterrit ce lundi à Bruxelles et fera des examens complémentaires dès son retour", explique le T2 de Seraing, Marc Grosjean. "Nous n'en savons pas plus sur la nature exacte de la blessure."

Sur Instagram, le joueur s'est exprimé. Les nouvelles ne sont pas rassurantes. "Aujourd'hui, mes projets concernant les matchs de qualification avec l'équipe de la Géorgie pour la coupe du monde de 2022 ont changé à cause de ma blessure, et je suis donc dans l'obligation d'interrompre les matchs du mois de mars", a-t-il notamment indiqué. 

Les Métallos vont entamer un mois crutial. Sans leur buteur, les choses les choses se compliqueraient cruellement. "Ce serait une très mauvaise nouvelle, en effet. Ca ne nous faciliterait pas la tâche", dit Grosjean.