Emilio Ferrera a appliqué le fameux dicton "on ne change pas une équipe qui gagne " pour recevoir l’ambitieux promu flandrien où Dutoit et Vargas prenaient place sur le banc. Même Boulenger et Cascio, moins en verve, étaient reconduits.

Avec, cependant, un scénario différent de celui de Lommel, Mikautadze tentant sa chance à distance (6e) et Gueye plaçant une reprise de la tête sur le haut du cadre lors du premier acte ! Trop léger.

Par contre, côté flandrien, si le point de fixation sur les dégagements était l’efficace Mertens, c’est Dansoko qui héritait des deux possibilités visiteuses. Dont une suite à une perte de balle de Boulenger.

Plus présents, les Flandriens précisaient leurs intentions via Staelens qui contraignait Dietsch à une parade. Presque inutile puisque sur le corner, Blondelle gagnait son duel avec Faye et plaçait une reprise… du genou victorieuse. Une avance méritée qui se muait en double avantage via un débordement de Challouk et un centre au premier poteau trouvait Mertens, qui devançait Faye.

Obligé de réagir et de susciter une mise en route de son équipe, Emilio Ferrera introduisait le jeune international gambien (21 ans) Ablie Jallow, arrivé de Metz sur le tard.

Et Seraing connaissait, comme à Lommel un début de second acte positif ; Gueye réduisant l’écart suite à un centre de Bernier et une reprise ratée de Miluatadze.

Le Franco-Géorgien, on le retrouvait quelques minutes plus tard. Lancé en profondeur, il plaçait un petit ballon piqué victorieux au-dessus de Vandenberghe.

Bien revenu dans la partie, Seraing a failli se remettre tout seul en difficulté : après une reprise ratée de Mertens, Lahssaini dégageait dans les pieds de Dansoko qui oubliait de cadrer pour conclure.

Si les Flandriens avaient choisi de ne pas emballer les débats, les meilleures occasions leur revenaient de nouveau. Ainsi, Dietsch devait s’étendre afin de contrer Challouk filant vers le but avant de contrer Schils au petit rectangle.

Mais, en ce début de saison, les dieux sont du côté des Rouge et Noir. On se dirigeait vers un partage quand un long centre de Swers, l’arrière droit, permettait à Kilota, l’arrière gauche, de placer une volée victorieuse offrant un 6 sur 6 aux Liégeois.

Seraing : Dietsch ; Swers, Faye, Boulenger, Kilota ; Cascio (46e Jallow), Sabaouni, Lahssaini, Bernier ; Gueye (69e Ndiaye), Mikautadze (90e+4 Pierrot).

Deinze : Vandenberghe ; De Looze, De Greef, Blondelle, Vansteenkiste ; Challouk, Le Postollec (84e Vargas), Staelens (71e Schils), Lecomte (67e Van Walle), Dansoko ; Mertens.

Arbitre : M. De Cuyper

Avertissements : De Looze, Swers, Faye.

Les buts : 31e Blondelle (0-1), 41e Mertens (0-2), 50e Gueye (1-2), 54e Mikautadze (2-2), 90e+3 Kilota (3-2)